Pose de plancher chauffant à Nantes

Depuis plusieurs années, à la satisfaction de nos clients, nous réalisons vos installations de chauffage par le sol sur Nantes et la Loire Atlantique. 
Les planchers chauffants sont-ils la solution idéale pour le confort de votre maison ?

Le chauffage par le sol : un système très ancien…

Ce mode de chauffage par le sol intégrée au bâtiment n’est pas nouvelle. Ce système de chauffage par le sol était déjà utilisé par les Romains au IVième siècle avant JC. 
Différentes fouilles archéologiques ont mis à jour un tel système connu sous le nom  d’hypocauste dans certaines riches villas et dans les thermes. Il consistait à faire circuler dans des conduits sous le sol de l’air chaud ou de la vapeur.
Parallèlement, à l’autre bout du bout, les anciens coréens utilisaient un principe similaire appelé Ondol.  Celui-ci a perduré au fil des siècles et a largement influencé la culture coréenne.
Réintroduit en Occident dans les années soixante, ils fonctionnaient alors comme des radiateurs traditionnels.  L’eau chaude (température supérieure à 30 °C) circulait dans le sol et transmettait sa chaleur au plancher puis à l’air au contact du sol et à toute la pièce par convection. Ce système avait un certain nombre d’inconvénients : perte de calories par pont thermique, accumulation d’air chaud au plafond, température au sol trop élevée d’où sensation désagréable de jambes lourdes..

 

Le chauffage par le sol : un système très ancien…

Ce mode de chauffage par le sol intégrée au bâtiment n’est pas nouvelle. Ce système de chauffage par le sol était déjà utilisé par les Romains au IVième siècle avant JC. 
Différentes fouilles archéologiques ont mis à jour un tel système connu sous le nom  d’hypocauste dans certaines riches villas et dans les thermes. Il consistait à faire circuler dans des conduits sous le sol de l’air chaud ou de la vapeur.
Parallèlement, à l’autre bout du bout, les anciens coréens utilisaient un principe similaire appelé Ondol.  Celui-ci a perduré au fil des siècles et a largement influencé la culture coréenne.
Réintroduit en Occident dans les années soixante, ils fonctionnaient alors comme des radiateurs traditionnels.  L’eau chaude (température supérieure à 30 °C) circulait dans le sol et transmettait sa chaleur au plancher puis à l’air au contact du sol et à toute la pièce par convection. Ce système avait un certain nombre d’inconvénients : perte de calories par pont thermique, accumulation d’air chaud au plafond, température au sol trop élevée d’où sensation désagréable de jambes lourdes..

 

Les planchers chauffants modernes : de nombreux avantages…

Les planchers chauffants installés récemment utilisent de l’eau chauffée à 21 °C à 24 °C.
Ils sont alors dits à « basse température ». Cela évite les inconvénients  (accumulation d’air chaud) et la sensation d’inconfort (mal au jambes) des anciennes installations.
La dalle en béton emmagasine et restitue la chaleur par rayonnement. Le plancher ne chauffe que la matière, cela évite de chauffer l’air, ce qui est plus économique dans le cas des grands bâtiments. La température de chauffage du sol ne doit pas dépasser 28 °C, qui est la température théorique de la voute plantaire (pour éviter les maux de têtes et de jambes).

Les avantages d’un plancher chauffant sont nombreux.

  • La température est répartie de manière plus homogène et la perception du confort est confort optimal.e
  • Il n’y a bien ssûr aucun radiateurs d’où un gain d’espace au sol et aux murs.
  • Sous certaines conditions, le plancher peut chauffer votre habitat en hiver et le rafraîchit en été. Vous n’avez ainsi  plus besoin de climatisation dévoreuse de kilowatts.

Le plancher chauffant : polyvalent et écologique

Le plancher chauffant s’adapte à toutes les formes de production d’énergie : solaire, géothermique, fioul, gaz, électrique, etc.
 mais il convient particulièrement aux « chauffages écologiques » de nouvelle génération comme la géothermie et le chauffage solaire.

Entretien des planchers chauffants – Désembouage

Outre l’installation, nous rassurons également l’entretien régulier et notamment le désembouage de votre plancher chauffant. On désigne ainsi le nettoyage d’un système de chauffage (et/ou de refroidissement). L’objectif est l’élimination des boues (éléments naturels contenus dans l’eau circulant dans le plancher) accumulées au fil du temps dans le réseau de chauffage. Cette opération doit  être régulièrement réalisée pour conserver les qualités de votre plancher chauffant.